100 ans de radio
Publicité
5 Recherches sur 100 ans de Radio
Publicité
Sélection de livres

Annonces Google
Recherche sur Amazon
Sites Associées
Les Radios Nationales
Les réseaux privés
Histoire des Stations de Radio
Histoire de Superloustic

Superloustic
Histoire

1er épisode : Pirate parisienne
Gilles GRESSIER, Denys DIDELON et Joël PONS créent la station MUPPIES FM à Paris sur 102,8 sur l'ancien émetteur de RFM à Vélizy. Cette station cible les 8-12 ans. Malheureusement, au bout de 2 mois d'émission, la station n'est pas retenue par la CNCL dans la liste des radios parisiennes autorisées. La station cesse d'émettre en juillet mais dépose une demande de fréquence à Lyon, prochaine ville examinée par la CNCL pour l'attribution de fréquences.

2ème épisode : Locale Lyonnaise
Après un accord avec la radio locale Cristal FM à Lyon qui dispose d'une fréquence autorisée, la station prend le nom de "SUPERLOUSTIC" et diffuse sa première émission lyonnaise le 4 janvier 1988 sur le 100,2 Mhz. Là aussi, elle se voit opposer un refus de la CNCL, mais elle continue néanmoins d'émettre, forte d'un soutien massif des auditeurs. Malheureusement , au bout de quelques mois, c'est un désaccord avec le propriétaire de Cristal FM qui suspend durant quelque temps le programme de Superloustic à Lyon et qui le remplace par Planète Toon, animée par une partie de l'équipe dissidente. Tout rentrera dans l'ordre lors du changement de propriétaire de Planète Toon en avril 1989, qui rediffusera à nouveau Superloustic, qui, entre temps à constitué son réseau depuis Paris.

mai 1987:
Lancement de Muppies Fm à Paris sur 102,8 Mhz

juillet 1987 :
La station s'arrête sur ordre de la CNCL

4 janvier 1988 :
La station reprend sous le nom de Superloustic à Lyon.

21 décembre 1988 :
Superloustic obtient une 1/2 fréquence à Paris en partage avec Tabala FM

1990 :
Après l'obtention d'une fréquence entière à Paris, elle constitue son réseau national.

16 juin 1992 :
Mise en liquidation judiciaire, la station cesse ses émissions.

5 septembre 1992 :
Cessation définitive des émissions

20 janvier 2003 :
Renaissance sur les ondes moyennes monégasques sur 1467 kHz

12 mars 2003 :
Le CSA attribue deux fréquences AM à Radioloustic :
- Paris : 999 kHz
- Marseille : 675 kHz

juin 2006 :
Superloustic rend ses deux fréquences AM.

13 novembre 2006 :
Liquidation judiciaire de Superloustic

1er mai 2008 :
Lancement de la webradio "Génération Loustic"

6 décemnre 2011 :
Superloustic revient en webradio avec un site hommage.

3ème épisode : Demi fréquence parisienne
Echaudée par ses premiers déboires parisiens et sa mésaventure lyonnaise, les fondateurs de Superloustic demande au CSA, la nouvelle instance de régularisation, une fréquence à Paris. Le 28 octobre1988, ils n'obtiendront qu'une 1/2 fréquence sur le 106,3 Mhz en partage avec la radio africaine Tabala FM. Superloustic diffuse ses premières émissions sur Paris le 21 décembre 1988.

Malheureusement, là aussi, la cohabitation ne se passera pas très bien, Tabala laissant à Superloustic les horaires nocturnes, ce qui, pour une station s'adressant aux enfants, n'est pas l'idéal.

4éme épisode : Réseau National
Ce n'est qu'en 1990 que Superloustic obtient enfin la fréquence 97 Mhz sur Paris pour elle seule. Dans la foulée le CSA lui accorde aussi 16 fréquences puis 32 fréquences à travers la France. La radio connaît très vite un succès d'estime, notamment auprès des enfants, sa cible privilégiée. Toutes les enquêtes menées auprès de cet auditoire placent la station dans le trio de tête des radios sur les 9-14 ans et sur sa zone de diffusion.

5éme épisode : Le silence de 11 ans
Des difficultés financières apparaissent dès 1991. Les outils d'évaluation d'audience en France sont plutôt mal adaptés à cette tranche d'âge et ce ciblage ne lui permet pas d'avoir le même succès auprès des annonceurs. Après de nombreuses tentatives, et notamment un rapprochement avec Radio France, Superloustic est contrainte à la liquidation judiciaire en juin 1992. Malgré un soutien de 900 000 signatures, elle stoppe ses émissions et ses fréquences sont redistribuées dans le cadre d'appels d'offres. La station reste muette durant 11 ans, mais ses auditeurs, devenus adultes ont gardés le souvenir de cette station qui a marqué leur enfance. 

6ème épisode : Renaissance sur OM
11 ans après la disparition de Superloustic, ses deux fondateurs, qui n'ont jamais baissé les bras depuis le début de l'aventure, décident de relancer la station sur Ondes Moyennes. Ce projet ,déjà ancien, bénéficie en 2003 d'une opportunité inespérée : Les progrès de la technologie aidant, et l'écoute en OM pouvant devenir aussi qualitative qu'en FM, le CSA décide de lancer des appels à candidature pour les ondes moyennes françaises. L'équipe de Superloustic postule pour des fréquences sur toutes les grandes villes françaises. Avant même d'avoir une réponse du CSA elle passe un accord avec Monaco qui l'autorise à exploiter l'ancienne fréquence OM de RMC, fréquence attribuée à la Principauté. Ainsi, le 20 janvier 2003, Superloustic renaît sur les ondes moyennes et couvre un grande partie du Sud-Est sur 1467 kHz. Parallèlement, un site web est créé et le programme est aussi diffusé sur internet. Le 12 mars 2003 le CSA lui attribue deux fréquences supplémentaires, à Paris sur 999 kHz et à Marseille sur 675 kHz. malheureusement cette nouvelle aventure sera également de courte durée. En juin 2006, Superloustic rend ses deux fréquences AM au CSA. l'onde moyenne n'a pas donné les résultats escomptés. le 13 novembre 2006, la société qui gère Superloustic (FWDP) est mise en liquidation judiciaire. Le site internet est fermé.

7ème épisode : Renaissance sur internet
Le 1er mai 2008, un ancien de Superloustic, Guillaume Richardot, lance une nouvelle webradio destinée aux enfants : Génération Loustic est née. 
http://www.generationloustic.fr




8ème épisode : Superloustic succède à Génération Loustic
8 décembre 2011 : Après l'arrêt de Génération Loustic, un nouveau site hommage à Superloustic est mis en ligne avec un historique détaillé, des photos, des vidéeos, des sons et des articles de presse  pour la plupart inédits :
http://www.superloustic.com
Ce site diffuse une webradio avec des extraits de Superloustic et des chansons qui ont fait les beaux jours de cette antenne.

Superloustic

Superloustic
Programme

Les programmes :

De 1988 à 1992 : la cible visée par Superloustic est constituée des enfants de moins de 15 ans et plus spécifiquement des 8-12 ans.L'ensemble des émissions est destiné à ce public jeune et couvre une palette assez large de productions : La station se définit comme généraliste et non pas comme musicale. Les émissions couvrent tous les thèmes et toutes le préoccupation des "kids", terme employé pour désigner les pré-adolescents. L'information occupe une place de choix avec des chroniques sur des sujets divers : lecture, cinéma, musique, jeux vidéo, spectacles. La grille des programmes prévoit aussi des jeux, des feuilletons, des concerts, des émissions musicales. L'interactivité par le courrier ou le téléphone est omniprésente dans chaque émission. Les animateurs de la station ont tous un nom de scène et joue ainsi le rôle d'un personnage qui devient familier aux auditeurs : Benoix de Coco, Doc Panda, Arthurbulle, Ernest Glu-glu... La station s'est fixé comme mission d'aider, de guider, d'éduquer les kids tout en les divertissant par des émissions ludiques.
Musicalement, Superloustic ne se contente pas de passer que des chansons formatées pour les enfants, ce qui pourrait devenir abrutissant, mais elle diffuse aussi des titres issus du répertoire de la variété française, du Top 50, ou des classiques comme les Beatles.

 

Répartition par genre musical en 1990 :

35 % :

Chansons enfants

22 % :

Génériques de dessins animés

18,5 % :

Génériques séries TV

7 % :

Nouveautés

6,5 % :

Golds

4 % :

Chansons étrangères pour enfants

3 %

Sixties

1,5 % :

Musiques de films

1,5 %

Golds de plus de dix ans

1 %

Anglo-saxons

Les principales émissions de 1988 à 1992:
- "Salut les loustics"
- "Ca cartonne"
- "La chasse aux trésors"
- "Chaud les micros"


Superloustic
Equipe



Ont participé à cette station :


Equipe de Direction :
- Gilles GRESSIER
- Denys DIDELON
- Joël PONS
- Eric FROMENTIN
- Frédéric CHARBOT
- Gérard TROQUEREAU
- Pierre Henri PICQ
- Erick BERNARD
- Mouloud BESSA
- Eric SICAUD

Equipe d'animation :
-
Eric SICAUD
- Fabrice LAFITTE
- Marie Pierre CHAVEL
- Erick BERNARD
- Marie-Pierre
- Nathalie
- Guillaume RICHARDOT
- Amandine
- Jean-Michel
- Ars
- Olivier



Superloustic
Divers

Adresse des studios :
48 quai Pierre Scize
69009 Lyon
puis ;
Tour Gallieni 1
78 -80 avenue du Général de Gaulle
93170 Bagnolet

Nota :
Si vous avez des informations complémentaires ou des documents sur cette radio, aidez nous à enrichir ce site en nous envoyant un email
Superloustic
Sources

Sources générales : cliquez ici

Sources sur cette radio :

- Archives Jean-Marc PRINTZ
- MEDIAS N°330 Septembre 1992
- Télérama n° 2035 - 11 janvier 1989

Remerciements pour leurs témoignages et documents :

- Eric Bernard
- Denys Didelon
- Gilles Gressier
- Guillaume Richardot
- Damien PERROUD


Superloustic
Pour en savoir plus

AUTRES PAGES DU SITE  (liens internes) :
- Les réseaux privés

SELECTION DE LIVRES EN RAPPORT AVEC CETTE PAGE :

5pixels

page précédente

Dernière mise à jour de cette page :
9 septembre 2012

Webmaster : Jean-Marc Printz

CopyrightFrance