100 ans de radio
Publicité
5 Recherches sur 100 ans de Radio
Publicité
Sélection de livres

Annonces Google
Recherche sur Amazon
Sites Associées
Histoire de la radio en région
Midi-Pyrénées
Histoire des Stations de Radio
Histoire de Radio Toulouse

Radio-Toulouse
1925
Histoire

1925 : Lancement de Radio-Toulouse
Le soutien populaire qu'a généré la Radiophonie du Midi autour de son projet a permis de fédérer les 13 radio-clubs du Midi et a fini par persuader la CFR de mettre à la disposition de Jacques Trémoulet et Léon Kierzkowski, un émetteur de 2 kW ainsi qu'une subvention d'exploitation. L'émetteur est installé sur une des collines qui dominent Toulouse, la colline de Balma et il est surmonté de deux pylônes de 35 mètres qui supportent l'antenne dite " en nappe ". Les installations techniques de Radio Toulouse occupent une villa, mise à disposition par une riche donatrice et amateuse de TSF pour une durée de 18 ans, la Villa Schmit, rue Monié. Le studio est aménagé dans l'arrière-boutique de Léon Kierzkowski, rue de Metz. Il est relié à l'émetteur par un câble loué aux PTT.

16 avril 1925 :
Premier essais de Radio Toulouse sur 450 mètres OM.

24 avril 1925 :
Le câble entre le studio et l'émetteur est coupé par les PTT.

26 avril 1925 :
Les PTT lancent la station concurrente "Radio-Pyrénées".

16 avril 1925, 16h45 : Radio Toulouse procède à ses premiers essais sur 450 mètres, mais le résultat technique est décevant. La station va descendre sur 298 mètres.
C'est Jean Roy, le premier speaker de la station qui inaugure Radio Toulouse. Après un comptage interminable, il annonce enfin : "Ici Radio Toulouse, émission de la Radiophonie du Midi". Un orchestre installé dans le studio entame "La Toulousaine" qui deviendra l'indicatif de la station.

24 avril 1925 : Les PTT, constatant que le câble qu'ils louent à Radio Toulouse est utilisé pour de la radiodiffusion, décident de couper la ligne. C'est le premier épisode d'une guerre que se livreront Radio Toulouse et les PTT durant toute la vie de la station. Cette décision est prise également parce que les PTT lancent eux-mêmes leur station de radiodiffusion le 26 avril 1925. Radio Pyrénées, station d'Etat, commence ses premières émissions depuis l'hôtel des Postes de Toulouse.
Suite à la coupure du câble, Radio Toulouse est contrainte d'installer son studio à la Villa Schmit. Les programmes s'enrichissent très rapidement et une véritable grille de programmes est élaborée.
L'idée-force de la station est : Instruire, Informer et distraire.
Grâce au sens commercial de Jacques Trémoulet, la station récolte très vite des recettes publicitaires et le bilan financier de l'année 1925 est plus que positif.


Radio-Toulouse
1925
Programme

Les programmes en 1925 :
Ils sont constitués de conférence et de musique classique, comme toutes les radios de l'époque, mais Radio Toulouse se singularise vite en étant la première à ouvrir son antenne à la musique dite "légère", au bel canto et à la musette. L'information y est présente également. L'agence Havas et l'Agence Fournier lui fournissent l'information nationale et internationale. La totalité des titres de la presse régionale ont un accord avec la station, mais le Journal la Dépêche tisse avec elle des liens qui ne cesseront de se renforcer.
Radio Toulouse assure 5 journaux complets d'information par jour.

Lundi 31 août 1925 :

12h30

Musique classique

1. Cosi fan Tutte (Mozart- Mouton)
2. J'ai perdu mon Eurydice (Gluck-Wittmann)
3. Largo Appassionato (Beethoven)
4. Air de Chasse (Schumann)
5. Polonaise en si Bémol (Schubert-Ch. Levadé)

13h15

Concert par l'orchestre "Radio Toulouse"

Sous la Direction de M. Massio
1. La Chanson de Paris, suite symphonique (F. Casadesus-Delsaux)
2. Introduction Romance de Rosette, Chanson du Colporteur
3. Quatrième solo pour Hautbois (Ch Colin)
4. Les Noces de Madelon (Bertholys)
5. Hyménée, solo de violon (C. Fievet)
6. Barbe bleue, fantaisie (Offenbach)

17h45

Bulletin de la Confédération agricole du Sud-Ouest.
- Bourse de commerce de Paris
- Changes
- Bourse des Valeurs de Paris
- Informations.

20h45

Concert

1. Short and sweet ( De Bozzi-Courtioux)
2. Désespoir, solo de cello (Lew Siroroff)
3. Sincère entente ((Malderen)
4. Marche des Petits aymnastes ( L. Pouget)

21h15

Aux agriculteurs

- Le temps de demain
- Conférence sur la TSF par M. Bastide.

21h25

Audition poétique

- avec le concours de Mlle Mady Bertell et de M. Laborie

24h00

Grande soirée

Danses, jazz-band, radio-bal, à l'occasion de l'expérience organisée par tous les postes de radio-diffusion européens.


Radio-Toulouse
1925
Equipe

Une équipe stable va présider à l'avenir de la station :

Ont participé à cette station :
Les hommes en place en 1925 le resteront durant toute la vie de Radio Toulouse. Les deux fondateurs et véritables dirigeants de la station, Jacques Trémoulet et Léon Kierzkowski, mèneront la station à la gloire tout en restant toujours dans l'ombre et sans jamais intervenir à l'antenne. Le représentant officiel de la station reste le Président de la Radiophonie du Midi, le respectable docteur Saint-Béat, qui lui aussi, même si sa fonction est officielle, fera toujours preuve d'une grande discrétion. Il n'interviendra à l'antenne qu'une fois par an pour les voeux de nouvel an.
Quatrième homme de Radio Toulouse, Marcel Degoy, bras droit de Jacques Trémoulet pour toutes ses affaires, en sera le directeur administratif. C'est lui qui s'occupera de la gestion du personnel et de l'application des décisions prises par Jacques Trémoulet.
Dès 1925, la voix de Radio Toulouse s'appelle Jean Roy. Il est embauché comme speaker et restera l'unique speaker de la station jusqu'à sa disparition. Jusqu'en 1944, il y présentera la totalité des émissions, du matin au soir, 7j sur 7. Il refusera toujours d'être secondé. A ce titre il pulvérisera les records de présence devant un micro de tout l'entre deux guerres.
Cette équipe sera d'une stabilité remarquable durant toute la vie de la station.

Fondateurs :
-
Jacques TREMOULET
- Léon KIERZKOWSKI

Président :
- Docteur SAINT BEAT

Directeur :
- Marcel DEGOY

Chef de Poste :
- René PENY

Speaker :
- Jean ROY


Radio-Toulouse
1925
Divers

Adresse des studios :
25 rue de Metz
Toulouse
puis :
Villa Schmit,
rue Monié
Toulouse


Adresse de l'Emetteur :
Villa Schmit, rue Monié
Toulouse

Fréquences et puissance de la station :
avril 1925 :
450 m OM
puis :
298 m OM puissance : 1,5 kW
mai 1925 :
273 m OM puissance : 2 kW
septembre 1925 :
432 m OM - 2 kW

Indicatif de la station :
- "La Toulousaine"

Nota :
Si vous avez des informations complémentaires ou des documents sur cette radio, aidez nous à enrichir ce site en nous envoyant un email
Radio-Toulouse
1925
Sources

Sources générales : cliquez ici

Sources sur cette radio :

- DUVAL René
Histoire de la radio en France
Alain Moreau
Paris, 1979

- BROCHAND Christian
Histoire générale de la Radio et de la Télévision en France
- tome 1 --

Comité d'Histoire de la Radiodiffusion
La documentation française
Paris,1994

- Le Haut-Parleur, années 20

TSF Hebdo années 20

Cahiers d'Histoire de la Radiodiffusion
Numéro 45 - Juin-Août 1995
L'année radiophoniique 1925 :
Les stations régionales : Radio Toulouse
CHR, Paris

- ATHIEL Sylvain
Conquérants des Ondes, l'incroyable aventure de Radio-Toulouse et Radio Andorre.
Editions Privat
Toulouse, 2008

Remerciements pour leurs documents, informations et leur aide précieuse:
- Sylvain ATHIEL
- Michel LACOSTE
- Jean RITZENTHALER
- Jean-Marc RITZENTHALER
- André PERIER

Sites internet :
- Conquérants des Ondes, le site de Sylvain Athiel : http://www.conquerantsdesondes.com

Radio-Toulouse
1925
Pour en savoir plus

AUTRES PAGES DU SITE  (liens internes) :
- Les années 20 en France
- Histoire de la radio en Midi-Pyrénées

SELECTION DE LIVRES EN RAPPORT AVEC CETTE PAGE :

5pixels

page précédente

Sommaire Radio Toulouse

1922 - 1925 - 1926 - 1927 - 1928 - 1929 - 1930 - 1931 - 1932 - 1933 - 1934 - 1935 - 1936 - 1937 - 1938 - 1939 - 1940 - 1941 - 1942 - 1943 - 1944 -
Archives sonores - Galeries de photos

page suivante

Webmaster : Jean-Marc Printz

CopyrightFrance