100 ans de radio
Publicité
5 Recherches sur 100 ans de Radio
Publicité
Sélection de livres

Annonces Google
Recherche sur Amazon
Sites Associées

La radio en région

76 - Seine Maritime
Histoire des stations de radio

Radio CGT 76
Histoire


Radio CGT 76 est, comme son nom l'indique, une radio syndicale. Elle a été la première radio libre à émettre sur Rouen puisque ses premières émissions sont diffusées en novembre 1979 sur 89 Mhz depuis la banlieue sud de la ville à Saint Etienne du Rouvray. L'émetteur et le studio sont abrités dans l'appartement de Georges JONQUAIS, un militant CGT, ancien résistant et militant communiste. L'appartement est situé dans une tour de 14 étages. L'antenne est fixée sur le toit. Le programme traite des luttes des travailleurs de la région avec des débats avec les auditeurs en direct au téléphone, mais diffuse aussi des disques prêtés par les militants et des habitants du quartier. L'équipe dispose également d'une professionnelle du micro puisque la speakerine de la télévision régionale, Josiane, en fait partie. La station est audible dans un rayon de 60 km autour de Rouen.

12 novembre 1979 : La station interrompt ses émissions à 20h00 en diffusant la Marseillaise. Les différentes menaces des autorités à l'encontre des radios pirates ne sont probablement pas étrangères à cet arrêt, bien que les responsables CGT s'en défendent et invoquent la nécessité de réutiliser l'émetteur dans un autre département pour multiplier les radios CGT.

Le 21 novembre 1979, les responsables de l'Union Départementale de la CGT de Seine-Maritime sont convoqués par la police pour :

- Avoir mis en cause le monopole de diffusion radiophonique

- Installation illégale d'émetteur

- Utilisation d'une tour HLM sans autorisation du propriétaire

- Diffusion de musique sans autorisation de la Sacem.

7 novembre 1979 : :
Première émission de Radio CGT 76 sur 89 Mhz

12 novembre 1979 :
Interruption des émissions

21 novembre 1979 :
Convocation des responsables de la CGT par la Police

22 avril 1980 :
Reprise des émissions sur le 89 Mhz depuis Canteleu

fin avril 1980 :
Arrêt définitif de Radio CGT 76

Une manifestation est organisée devant le siège de la police judiciaire par la CGT pour protester contre cette arrestation. Les responsables de la CGT départementale seront ensuite convoqués par un juge d'instruction à Caen. C'est 200 militants qui se déplaceront devant le Palais de Justice de Caen, ce qui entraînera une charge des forces de l'ordre et l'annulation du rendez-vous avec le juge d'instruction. Le procès n'aura jamais lieu.

Le 22 avril 1980, à l'occasion des élections prud'homales, Radio CGT 76 reprend ses émissions cette fois de Canteleu dans la banlieue ouest. L'antenne est installée sur le toit de la mairie annexe de la ville. Le maire communiste de la ville, Marcel Letessier, soutient la station. Les émissions dureront une semaine et Radio CGT 76 ne réapparaîtra plus sur les ondes.

Radio CGT 76
Equipe




Ont participé à cette radio :

- Georges JONQUAIS
- Bernard ISAAC


Radio CGT 76
Divers

ADRESSES DES STUDIOS :

FREQUENCES :

Saint Etienne du Rouvray

puis :

Canteleu

89 Mhz

NOTA :

Cette station a cessé d'émettreSi vous avez des informations complémentaires ou des documents sur cette radio, aidez nous à enrichir ce site en nous envoyant un email


Radio CGT 76
Sources

SOURCES GENERALES DU SITE :

cliquez ici

SOURCES SUR CETTE RADIO :

- Archives Jean-Marc Printz 
- Offshores Echos 1980
- Institut CGT d'Histoire Sociale de Seine Maritime. - le Fil Rouge

méan

Radio CGT 76
Pour en savoir plus

AUTRES PAGES DU SITE  (liens internes) :
Histoire de la radio en Haute-Normandie
- Liste des radios du département de la Seine-Maritime

AUTRES SITES (Liens externes)
- Annuaire de la Radio - Radios de Seine Maritime
http://www.annuairedelaradio.com/AnnuaireRadio/radios76.html

SELECTION DE LIVRES EN RAPPORT AVEC CETTE PAGE :

5pixels

page précédente

Dernière actualisation de cette page :
17 août 2010

Webmaster : Jean-Marc Printz

CopyrightFrance