100 ans de radio
Publicité
5 Recherches sur 100 ans de Radio
Publicité
Sélection de livres

Annonces Google
Recherche sur Amazon
Sites Associées

La radio en région

01 - Ain
Histoire des stations de radio

Coliad
Histoire

Début des années 80, Coliad est lancée à Belley avec de gros moyens : Emetteur très puissant, animation assurée par des professionnels. Elle est détenue par le groupe Letondor qui exploite à l'époque des magasins de vêtements dans la région. Malheureusement pour elle, la CNCL ne la retient pas dans la liste des stations autorisées en octobre 1988. La station fera appel de cette décision auprès du Conseil d'Etat et poursuivra sa diffusion. En 1989, elle est même classée en 12ème position des radios de l'Ain avec 1,8 % de part d'audience et 5 886 auditeurs. Le 13 mai 1991, le Conseil d'Etat rejettera l'appel de la station et donnera raison à la CNCL. Coliad sera saisie suite à cette décision et disparaîtra définitivement. Sa fréquence sera récupérée par Rock FM.

25 octobre 1988 :
La CNCL refuse son autorisation d'émettre à Coliad.

1991 :
Saisie et disparition de la station.

 

Coliad
logos

Coliad
Equipe

Ont participé à cette radio :
- Jérôme DARTOY
- Sylvie RIONDEL
- Serge CARBONNELL

Coliad
Divers

ADRESSES DES STUDIOS :
FREQUENCES :
8 rue Georges Girerd
01300 Belley
105,9

NOTA :

Cette station a cessé d'émettreSi vous avez des informations complémentaires ou des documents sur cette radio, aidez nous à enrichir ce site en nous envoyant un email



Coliad
Sources

SOURCES GENERALES DU SITE :

cliquez ici

SOURCES SUR CETTE RADIO :

- Remerciements à Fabien pour ses informations.


Coliad
Pour en savoir plus

AUTRES PAGES DU SITE  (liens internes) :
Histoire de la radio en Rhône-Alpes
- Liste des radios du département de l'Ain

AUTRES SITES (Liens externes)
- Annuaire de la Radio - Radios de l'Ain
http://www.annuairedelaradio.com/AnnuaireRadio/radios01.html

SELECTION DE LIVRES EN RAPPORT AVEC CETTE PAGE :

5pixels

page précédente

Dernière actualisation de cette page :
3 août 2010

Webmaster : Jean-Marc Printz

CopyrightFrance